Mieux comprendre les déperditions thermiques de ma maison

Mieux comprendre les déperditions thermiques de ma maison

Améliorer son habitation, cela passe souvent par l’isolation. En effet, l’isolation représente un grand facteur du bien-être à la maison. Elle permet d’assurer une température agréable à l’intérieur, elle permet aussi de chauffer une maison correctement, sans trop impacter les factures ou encore son empreinte écologique. Bref, l’isolation garantit une maison saine et agréable. Pour bien isoler la maison, il faut avant tout partir à la chasse aux déperditions thermiques. Alors, c’est parti !

La chasse au froid dans la maison

Dans une maison, en construction ou en rénovation, il est important de pouvoir isoler correctement, de créer une couverture tout autour de la maison et d’assurer une bonne ventilation. C’est un peu le graal. Mais il n’est pas toujours possible de faire ce que l’on désire et spécialement avec les rénovations. L’isolation, cela peut se prioriser selon les déperditions de chaleur. Alors, il convient de savoir quel élément isoler en premier et en dernier.

La toiture : la priorité

Si il n’y avait qu’une chose à isoler, ce serait le toit ! En effet, cette partie de la maison est la plus importante à isoler car elle correspond à 30% des déperditions de chaleur. Vous savez ce que l’on dit, la chaleur monte. C’est bien vrai, la chaleur monte et disparait par le toit, alors, on commence par la retenir ici.

L’isolation du toit peut se faire en intérieur ou en extérieur mais également le sol en fonction de votre utilisation des combles.

Les murs pour toujours plus de bien-être

Une fois le toit bien isolé, il sera intéressant de passer à l’étape des murs. Ils sont la seconde source la plus importante de déperditions de chaleur, on considère une perte de 20%. Pour les murs, il est possible d’isoler par l’intérieur et par l’extérieur. Si vous souhaiter conserver la façade en état, alors, l’isolation extérieur ne sera pas la bonne solution.

En ce qui concerne les murs, il faudra également porter une attention particulière à la jonction avec les fenêtres et les châssis où des ponts thermiques peuvent facilement se glisser.

Le sol pour aller toujours plus loin

Une fois l’isolation bien établie et les ponts thermiques chassés, le sol pourra être envisagé. Les planchers peuvent connaitre des déperditions de chaleur de 10%. Ici, la contrainte de la place va jouer un grand rôle, ainsi que l’accessibilité au sol dans le choix de la méthode de l’isolation. Si vous êtes en rénovation, profitez d’un placement de chauffage sol pour ajouter de l’isolation, par exemple.

Pour améliorer votre confort au quotidien et les performances énergétiques de votre maison, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un professionnel de l’isolation. 

LEAVE A COMMENT

You comment will be published within 24 hours.

VOTRE DEVIS GRATUIT

Demandez maintenant votre devis gratuit et sans engagement.

Je demande un devis
LES DERNIERS ARTICLES